Le triathlon, par où commencer? semaine 2

Gael Le Bellec, champion du monde de duathlon longue distance et entraîneur diplôme d'état, vous aide à vous entraîner pour votre premier triathlon. Nous allons ensemble découvrir la décomposition de l'entrainement de la deuxième semaine que vous pourrez réaliser après l'évaluation de la première semaine.

Rattrapage de la première semaine >> Retour sur l'évaluation Après avoir réalisé dans un premier temps l'évaluation, nous avons pu mesurer ou estimer certains seuils d'entraînement qui nous serviront dans la préparation. Ces seuils nous serviront plutôt lors des allures plus spécifiques à la course de triathlon. La semaine 2: endurance et de renforcement pour le triathlon La semaine 2 (S2) sera dédiée au travail d'endurance et de renforcement musculaire nécessaire pour votre premier triathlon. Le but sera de bâtir des fondations solides au niveau des capacités d'endurance et au niveau du gainage général du corps. Sans ces bases, le travail spécifique futur ne durera qu'un temps et sera cause de blessures. Le triathlète se doit d'avoir un corps harmonieux au niveau de sa musculature et une ceinture abdominale efficacement renforcée afin de supporter les contraintes liées au changement de discipline. Décomposition de la deuxième semaine d'entrainement pour votre premier triathlon On placera dans cette phase de préparation 2 à 3 séances de gainage de 30-40', 2 séances de course à pied (45' env), 2 séances de natation (2x 1H), 1 à 2 séances de vélo (1H30 à 2H) en fonction de votre temps,votre niveau et  de vos objectifs lors de ce premier triathlon. Les séances d'endurance s'effectueront à allure modérée (possibilité de converser pendant la séance, sauf dans l'eau!) avec quelques accélérations courtes (8-12 sec à placer aléatoirement afin de faire travailler le maximum de fibres musculaires). Les séances de gainage se feront soit en salle avec un professionnel, soit chez vous avec des outils simples tels que ballon de gym, tapis... Il est important également d'effectuer des étirements pour profiter d'une bonne amplitude articulaire au niveau de l'épaule et du bassin notamment (3x30'' par chaîne musculaire). Parce que le triathlon ce n'est pas que du physique, pensez également à vérifier votre matériel (usure des chaussures pour la cap, de la chaîne et de tous les éléments mécaniques du vélo). Ceci vous permettra d'éviter de vous retrouver bloqué avant une séance spécifique à cause d'une défaillance technique! Allez plus loin dans l'entretien de votre vélo avec ces conseils d'entretien.

Newsletter

Recevez chaque semaine un résumé des derniers événements à découvrir, par email.