Le triathlon, par où commencer? SEMAINE 9: travail au seuil

Gael Le Bellec, champion du monde de duathlon longue distance et entraîneur diplôme d’état, vous aide à vous entraîner pour votre premier triathlon. Nous allons ensemble découvrir la décomposition de l’entrainement de la neuvième semaine que vous pourrez réaliser après la huitième semaine d’entrainement.

Rattrapage de la huitième séance >> La semaine 9 est basée sur le seuil, une allure qui sera très proche de l’allure et de l’intensité course. Le seuil correspond en fait à un seuil ventilatoire pour lequel la production et la dégradation de l’acide lactique sont presque égales. L’intensité est souvent basée sur un pourcentage de la VO2max. Le seuil correspond à environ 75 à 90% de la VO2max en fonction du niveau de l’athlète. Le but étant de rapprocher ce seuil du 100% VO2max. Il est possible de tenir cette intensité entre 20’ et 40’ environ selon le niveau de l’athlète. En triathlon, les efforts sont linéaires car l’objectif est de réaliser le temps le plus faible possible. La seule différence intervient lorsque le drafting est autorisé. Il sera parfois nécessaire d’effectuer des efforts supérieurs au seuil pour rejoindre un groupe à vélo par exemple… Par exemple: En natation on peut imaginer des séances plus longues de type : 5x 400m à 80% de VMA avec 3’ de récupération entre chaque série. En vélo, il est plus facile de faire du ‘’seuil’’ sur des routes légèrement montantes. Type de séance : S1 : 3x8’ à 80% de PMA. S2 : 15x (1’30 à 80% de PMA ; 30’’ à 50% de PMA). En course à pied, des séances du type 8X1000 (85% de VMA) avec 1’30 de récupération ou 2x3000 (85% de VMA) avec 4’ de récupération sont des séances type ‘’seuil’’.

Newsletter

Recevez chaque semaine un résumé des derniers événements à découvrir, par email.