GUIDE D’ACHAT POUR CHOISIR SES CHAUSSURES DE RANDO

Les vacances approchent et vous désirez pour la toute première fois crapahuter dans la montagne ? Vos chaussures ont escaladé bien des collines et il est temps d’en changer ? Ou alors vous ne savez pas vers quel type de chaussures vous tourner afin d’associer plaisir et confort ? Consultez dès maintenant le guide d’achat qui vous aiguillera au mieux pour votre prochain achat ! L’usage : Si vous décidez d’acheter des chaussures de randonnées, il est important de réfléchir à l’usage que vous allez en faire. Pour des promenades sur tout type de terrain : chemin, sable ou encore ville, les sandales de marche sont très légères et aérées. Vous pouvez les porter sur des chemins plats et sans dénivelés. Adaptées pour des sorties dans l’eau ou au bord de mer elles sont également un excellent moyen de laisser vos pieds se reposer entre deux étapes de randonnée. Pour la balade, la randonnée de quelques jours accompagnée d’un sac à dos léger, les chaussures à tige basse sont idéales. Elles sont le plus adaptées pour des promenades sur des chemins faciles ayant peu de dénivelé. Pour des trails aux surfaces meubles et variées : sentier, boue, rocher, sable, privilégiez des chaussures de trail. Elles disposent d’une meilleure accroche et d’une adhérence plus importante au sol que des chaussures de running traditionnelles. Meilleur maintien, plus de rigidité, ces chaussures polyvalentes pourront vous accompagner pour vos courses en pleine nature mais aussi pour des randonnées courtes et des marches sportives. Pour des randonnées qui seront polyvalentes, tournez-vous vers des chaussures à tige moyenne (dites « id »). Elles se situent entre les chaussures de « balade » et celle de trek et vous assureront un bon maintien de la cheville tout en ayant une bonne adhérence au sol et en restant légères. Pour des randonnées plus longues et des trek avec beaucoup de dénivelé et un sac à dos lourd, tournez-vous vers des paires de chaussures à tige haute. Le plus souvent imperméables et assez rigides ces chaussures ont un très bon amorti et offre un meilleur maintien par rapport aux chaussures destinées aux randonnées plus courtes. Pour de la haute montagne et de l’alpinisme, les chaussures à haute tige sont faites pour vous. Uniquement dédiées à la haute montagne, elles sont très rigides (et donc résistantes), solides mais aussi plus lourdes que les chaussures pour les grandes randonnées. Le type de chaussure : Après que vous ayez déterminé quel type d’activité vous allez pratiquer, il est important de bien regarder les semelles. Pour connaître la rigidité de la semelle, rien de plus facile : tordez la. Plus elle se plie facilement plus elle est souple. A contrario, plus il est difficile de la tordre plus elle est rigide. Si vous allez sur des surfaces peu accidentées et à faible dénivelé, tournez vous vers des semelles plus souples. Elles seront légères et confortables et vous assureront un bon déroulé de votre pied. Ces dernières offrent malgré tout un faible maintien et peu de protection. Si vous prévoyez de faire des randonnées sur des surfaces plus ou moins accidentées avec un dénivelé assez important, les semelles rigides sont idéales. Elles vous donneront une meilleure protection et une plus grande précision de vos appuis. Cependant, étant plus lourdes, elles demandent plus d’efforts. L’habillage de la chaussure : L’aspect « esthétique » de la chaussure est à prendre en compte selon le type de randonnée. Les chaussures en cuir sont durables dans le temps mais nécessitent un entretien régulier. Le cuir est une matière souple et assez imperméable qui résiste bien à l’abrasion. Les chaussures en cuir synthétique ont un coût plus faibles que les chaussures en vrai cuir. Elles sont moins respirantes et moins résistantes que le cuir mais offre l’avantage de ne pas se déformer car elles absorbent peu l’eau. Les chaussures en tissu synthétique ont une grande légèreté, sont peu rigides mais aussi très perméables. A contrario, les chaussures de randonnée en plastique sont très rigides et totalement imperméables. Les chaussures en suède ou en nubuck sont plus respirantes mais moins robustes que le cuir. Elles sont donc plus légères que le cuir mais possèdent une durée de vie inférieure au cuir. A quel moment essayer vos chaussures ? Pendant l’effort votre pied se gonfle, il est donc préconisé d’acheter sa  nouvelle paire de chaussures en fin d’après-midi, lorsque le pied a été sollicité toute la journée et à donc naturellement gonflé.

Newsletter

Recevez chaque semaine un résumé des derniers événements à découvrir, par email.